Les Bermudes, une vraie destination plus que le triangle mystérieux

Surtout connues pour son soi-disant triangle de tous les dangers, les Bermudes ont également le mérite d’être une destination touristique de premier rang. Beaucoup d’entre nous ne savent pas qu’il est possible de visiter cet archipel. Tous ceux qui le connaissent, mais qui renoncent à découvrir par superstition passent à côté d’une occasion de découvrir un coin de paradis. De plus, cet archipel se trouve à peine à quelques heures d’avion de l’Europe. Cet ensemble contient une centaine d’îlots aux multiples attraits. Certains se prêtent au farniente. D’autres se sont davantage tournés vers les randonnées. Vous aurez également l’occasion d’explorer la faune et la flore locale. Voici un petit aperçu des agréables surprises qui vous attendent dans les Bermudes.

Un paradis terrestre à deux heures de vol de New York

Un territoire d’outre-mer appartenant à la couronne britannique, les Bermudes sont théoriquement dirigées par Elisabeth II. Cela dit, l’archipel jouit d’une autonomie totale. Les Bermudiens, au nombre de 70 000 âmes en 2017, sont dirigés par un gouverneur et un Premier ministre. Toute cette organisation indique qu’il s’agit d’un vrai pays et non d’un groupe de cailloux où les navires s’échouent par accident. Les îlots bermudiens ont l’avantage géographique comparé aux îles des Caraïbes. Ils sont plus proches, pourtant le climat et le décor restent pratiquement les mêmes. Quoi qu’il en soit, cet archipel paradisiaque fait partie du continent américain. Se trouvant à 2 heures de vol de New York, il est davantage connu des voyageurs venus du Nouveau Monde. Si vous partez de Paris, il faut plus de 8 heures d’avion avec au moins une escale sur le sol étasunien. Les vols directs Paris sont très rares, voire inexistants. Pour vous y rendre, vous aurez le choix entre un passage à New York ou à Boston, sur la côte est. En ce qui concerne les formalités, les Français sont exemptés de visa. Il faudra seulement disposer d’un billet d’avion retour et d’une somme d’argent suffisante pour couvrir les dépenses sur place. L’autorisation de voyage ESTA est exigée pour l’escale aux États-Unis. Les Bermudiens parlent l’anglais. Certains habitants sont également lusophones.

Les Bermudes méritent d’être découvertes

Jadis craints par les marins du monde entier, les Bermudes continuent actuellement de séduire du monde grâce à de nombreuses courses navales qui passent sur l’archipel. Ce dernier se trouve notamment sur l’itinéraire de la fameuse Cup of América qui réunit les meilleurs navires à voiles du monde. Pour ceux qui ne savent pas encore exactement sur quelle partie de la planète se trouve ce groupe d’îles, il faut voir au beau milieu de l’Atlantique nord. Cette destination réunit toutes les caractéristiques d’un coin paradisiaque. Les plages de sable fin se comptent par centaines. La météo est plus qu’agréable puisque le soleil reste au beau fixe toute l’année. Puis, les eaux cristallines sont toujours à la bonne température pour les baignades ou les activités nautiques. En effet, vous pouvez faire du surf, du ski nautique et bien d’autres disciplines de glisse. C’est bien dommage que peu de médias parlent de ces merveilles. Les chaines de télévision et les sites Internet préfèrent davantage relayer les récits de naufrage ou d’amerrissage d’urgence dans le triangle de Bermudes. Cette hypothétique zone de navigation dangereuse serait formée par la Floride, le Porto Rico et les Bermudes. Ce serait le théâtre de quelques catastrophes marines inexpliquées. Bien que ces récits soient nombreux, ils restent dans le domaine des légendes. Dans la réalité, les eaux bermudiennes sont particulièrement accueillantes. Le paysage est diversifié. Les activités ne manquent pas. Par-dessus tout, les Bermudiens ont un sens de l’hospitalité qui saute au premier regard.

Des îles disposant d’hôtels et d’infrastructures modernes

Dans les Bermudes, le paysage ressemble à celui des Caraïbes puisque l’archipel fait effectivement partie de cette zone. Une fois sur place, il vaut mieux louer une voiture ou une moto. Ce sont deux moyens de locomotion pratiques dans le pays. Attention, les Bermudiens ne tiennent pas à avoir des embouteillages. De ce fait, la location doit se faire avec un chauffeur professionnel fourni par le prestataire. C’est contraignant, mais c’est la règle dans tout l’archipel. Les locaux n’ont pas le droit d’avoir plus d’une voiture. Toutefois, les routes accueillent toujours une circulation fluide dans Halmiton, la capitale. Le conducteur local est imposé, mais vous avez aussi la possibilité de louer et de conduire une moto. Un scooter sera parfait pour sillonner les axes routiers du pays. Contrairement à ce qui se passe en Asie du sud-est, les motos de location sont toutes bridées à 35 km/h. C’est juste assez pour flâner tranquillement le long des routes qui suivent les côtes en passant par plusieurs stations balnéaires. Aux Bermudes, la nourriture constitue une bonne raison à part entière de venir. Les succulents sandwiches au poisson rappellent que vous vous trouvez dans des îles près des Amériques. De plus, l’US dollar s’utilise partout dans tout l’archipel, même si le dollar des Bermudes existe. Les deux monnaies ont le même cours.

3S : soleil, sable et… surprenantes histoires à raconter

Si vous vous demandez toujours qu’allez-vous faire dans ces îles au milieu de l’atlantique nord, sachez que de nombreuses activités de vacances vous attendent. Vous risquez même d’avoir l’embarras du choix. Commencez par vous prélasser dans de magnifiques plages qui se trouvent généralement à quelques pas de votre hôtel. Dans certains complexes hôteliers, vous n’aurez même pas besoin de marcher jusqu’à l’océan. D’immenses piscines sont à votre disposition. Cependant, vous feriez mieux d’apprendre au moins une discipline de glisse auprès des écoles de surf locales. Saisissez cette opportunité de découvrir la plongée sous-marine ou de la navigation à voile. Pour changer des plaisirs nautiques, vous pourrez prendre la direction de l’arrière-pays ou de la ville. Dans les deux cas, ce serait mieux d’être accompagné d’un guide si votre anglais reste encore à perfectionner. Laissez-vous berner par l’ambiance de village qui règne dans les bourgades bermudiennes. Sainte Catherine, la capitale coloniale sera l’une des étapes incontournables. A ce sujet, les musées locaux ont tellement d’histoires à raconter. Il sera question de pirates, de colons et de naufrages en tout genre, mythe des Bermudes oblige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *